Retrouver inspiration et créativité à la montagne

Le train-train quotidien peut s’avérer néfaste pour l’imagination et les idées neuves. Et les citadins sont les premiers concernés par cette problématique. Bonne nouvelle : il est possible de retrouver inspiration et créativité à la montagne. En effet, rien ne vaut un séjour en pleine nature, en vacances ou en week-end, pour développer tout son potentiel créatif. Décryptage.

Éveillez vos cinq sens

Après quelques heures de route sans trop d’encombres, ça y est, vous voilà arrivé. 1100 mètres d’altitude… De hautes montagnes, majestueuses, s’élèvent devant vous : vous les contemplez, admiratif. Un doux son attire soudain votre attention : un tintement de cloches. Vous tournez légèrement la tête. C’est un troupeau de moutons qui chemine sur le sentier voisin, accompagné d’un chien de berger. Alors que ce jeune border collie se dirige vers vous et vous frôle, vous en profitez pour lui donner une caresse sur le dos. Puis, après avoir inspiré profondément un air pur et frais, et vous être enivré de cette odeur de feu de bois que vous aimez tant, vous pensez : « Quel bonheur ! »

Eh oui, vous voilà reconnecté à des plaisirs tout simples, et en l’espace de plusieurs minutes, vous avez éveillé votre ouïe, votre vue, votre toucher et votre odorat. Un bon repas pittoresque plus tard, et ce sera au tour du goût de compléter la liste. Or, qui dit éveil des sens, dit… potentiel créatif déployé !

Cultivez naturel et spontanéité

Vous avez certainement déjà remarqué cette différence, flagrante, entre une balade dans un parc urbain et une randonnée en montagne. Le décor, bien sûr, est incomparable, mais je pense à un autre détail… Que se passe-t-il quand vous croisez un autre promeneur en ville ? Vous le remarquez à peine, n’est-ce pas ? Bon. Et en montagne ? Vous voyez où je veux en venir : dans ce cas-là, il vous paraît au contraire tout à fait naturel de saluer ce randonneur inconnu qui croise votre chemin. La montagne invite donc à cultiver le naturel et la spontanéité, deux ingrédients propices à l’émergence de la créativité.

marche à pied sur planches en bois

Prenez du recul et ressourcez-vous

« Ce qui me plaît dans la montagne comme dans l’écriture, c’est de me trouver confronté à quelque chose qui me dépasse, de façon humaine, et d’essayer d’y trouver ma voie, que ce soit sur une paroi ou dans un roman », raconte l’écrivain et réalisateur Philippe Claudel dans Le lieu essentiel. L’ouvrage, paru en 2018, retranscrit ses entretiens avec l’écrivain et journaliste Fabrice Lardreau. La montagne, sublime, ravit et impressionne. Randonner dans les hauteurs permet donc d’ouvrir les yeux sur la beauté et les mystères de la nature. On prend alors plus facilement du recul, ce qui représente une source d’inspiration évidente.

De nombreux auteurs ont magnifié la marche en pleine nature, tant les bienfaits qu’elle procure sont grands. Henry David Thoreau dans son très bel essai De la marche, publié en 1862 à titre posthume, soulignait qu’il n’existait pas de meilleur exercice pour entretenir sa santé physique et intellectuelle. Dans son livre Marcher la vie, un art tranquille du bonheur, le sociologue contemporain David Le Breton célèbre aussi cette pratique qui appelle au dépouillement et qui guide chacun vers l’épanouissement.

Coupler marche et montagne devrait vous offrir l’essentiel pour laisser s’exprimer des idées nouvelles et stimuler votre imagination. Afin de revenir en ville les batteries amplement rechargées ! Qu’en dites-vous ? Pensez-vous pouvoir retrouver inspiration et créativité à la montagne ? En avez-vous déjà fait l’expérience ?

avatar auteur atelier daphnis
Pauline
Écrivain public et biographe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient également vous intéresser…

tasse de chocolat chaud et enveloppe posées sur un livre

Trois idées créatives en période de Covid

Afin de vivre cette période de Covid de façon sereine et contrer la monotonie ambiante, j’ai réco…
clavier, souris d'ordinateur, écouteurs et carnet de notes sur fond jaune

Écrivain public et biographe : mon bilan 2021

Alors que 2022 commence à s’installer timidement, je souhaitais rédiger quelques lignes sur l’ann…

J’ai participé à un projet de mail art poétique

Pendant le second confinement de cette drôle d’année 2020, j’ai participé à un projet de mail art…

© Atelier Daphnis. Tous droits réservés.
Design par Nomad Studio TL.