Goûter à la poésie

quelques fleurs déposées sur des livres

Marbeuf, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Apollinaire… Dès l’école primaire, au collège, au lycée ou lors d’études supérieures, on a tous été plus ou moins bercé par les poèmes de l’un ou l’autre de ces grands noms de la littérature. La poésie traverse les siècles. Elle interpelle, interroge, émeut. À l’heure du Printemps des poètes, pleins feux sur cet art unique du langage et de la musicalité.

Qu’est-ce que la poésie ?

La poésie, et dans un sens plus large, l’écriture, est un travail d’artisan. Ce travail consiste à ciseler les phrases pour laisser éclore un sens, à agencer les mots entre eux afin de trouver des sonorités harmonieuses. Qu’elle soit en vers, en prose, ou qu’elle prenne la forme d’un calligramme, la poésie exprime et transmet au lecteur des émotions, des sensations. En 1963, Léopold Sédar Senghor déclarait que « la poésie est le langage le plus expressif qui passe par les sens pour aller jusqu’à l’âme ».

Et cet art a de nombreuses manières de s’exprimer ! Car chaque poète a une manière très personnelle de communiquer. Dans l’article « Écrire en musique est bénéfique », je citais certains chanteurs dont j’apprécie la poésie. Je peux rajouter à cette liste un parolier hors-pair… Serge Gainsbourg. Et la grande Anne Sylvestre. Mais aussi Grand Corps Malade. Et Dominique A. « La poésie s’en est allée/je la soupçonne d’être passée/par chez toi/de s’être allongée dans ton lit/et d’avoir écouté la pluie/sur le toit », chante d’ailleurs ce dernier dans un de ses titres.

Récolter les fruits de la poésie…

Elle apporte, par sa mélodie et par sa manière bien à elle de savoir nommer le connu, ses joies, ses tourments, un certain réconfort. Toutefois, comme le rappelle Rainer Maria Rilke dans ses Lettres à un jeune poète :

« Celui qui s’efforce de vous réconforter, ne croyez pas, sous ses mots simples et calmes qui parfois vous apaisent, qu’il vit lui-même sans difficulté. Sa vie n’est pas exempte de peines et de tristesses, qui le laissent bien en deçà d’elles. S’il en eût été autrement, il n’aurait pas pu trouver ces mots-là. »

Connaissez-vous l’émission d’Eva Bester – et son livre – « Remèdes à la mélancolie » ? La poésie y a la part belle ! En septembre 2020, la journaliste y interviewait l’artiste Mathias Malzieu. Charles Trenet déclarait que « la poésie, c’est l’art de rêver et de faire rêver aussi » : l’auteur de Jack et la mécanique du cœur y parvient à merveille.

arbre en fleurs

… au quotidien ?

Mais si l’on va chercher encore plus loin (ou justement, encore plus près), on peut aussi très bien dire que la poésie existe un peu partout, de manière diffuse. Tout dépend du regard que l’on veut bien porter sur notre quotidien. Et à ce sujet, je laisserai la parole à John Keating. Le personnage, interprété par Robin Williams dans le film Le cercle des poètes disparus, s’adressait à ses élèves avec ces mots :

« On ne lit pas et on n’écrit pas de la poésie parce que ça fait joli. Nous lisons et nous écrivons de la poésie parce que nous faisons partie de la race humaine ; et que cette même race foisonne de passions. La médecine, la loi, le commerce et l’industrie sont de nobles occupations, et nécessaires pour la survie de l’humanité. Mais la poésie, la beauté et le dépassement de soi, l’amour : c’est tout ce pour quoi nous vivons. Écoutez ce que dit Whitman : « Ô moi ! Ô vie !… Ces questions qui me hantent, ces cortèges sans fin d’incrédules, ces villes peuplées de fous. Quoi de bon parmi tout cela ? Ô moi ! Ô vie ! » Réponse : que tu es ici, que la vie existe, et l’identité. Que le spectacle continue et que tu peux y apporter ta rime. Que le spectacle continue et que tu peux y apporter ta rime… Quelle sera votre rime ? »

Et vous, quelle poésie parle à votre sensibilité : est-ce plutôt celle que vous trouvez dans les livres, la musique et les films, ou celle qui parfois vous entoure ? Avec quelles touches personnelles rendez-vous votre quotidien plus poétique ?

Article mis à jour le 6 mai 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient également vous intéresser…

personne écrivant un récit avec un stylo orange

Pourquoi écrire votre récit de vie avec l’aide d’un biographe ?

Pourquoi écrire votre récit de vie ? Et pourquoi vous faire accompagner par un biographe dans un …
pièces de scrabble indiquant le mot "notes", carnets et crayons à papier sur fond blanc

Ces mots inspirants et intraduisibles en français

Il n’est pas toujours facile de mettre des mots sur ce que l’on ressent. Mais parfois, si l’on ne…

J’ai participé à un projet de mail art poétique

Pendant le second confinement de cette drôle d’année 2020, j’ai participé à un projet de mail art…

© Atelier Daphnis. Tous droits réservés.
Design par Nomad Studio TL.