Comment se reconnecter à son âme d’enfant ?

enfant qui joue sur les rochers

La spontanéité, la créativité et l’enthousiasme très caractéristiques de l’enfance nous paraissent parfois un peu lointains. Pourtant, l’enfant que l’on a été sommeille en nous et il possède quelques remèdes à nos maux d’adultes. Comment s’y reconnecter ? Éclairage.

Interrogez-vous sur l’enfant que vous avez été

L’enfance en dit long sur les goûts, les motivations, les aspirations de chacun. Vous interroger sur l’enfant que vous avez été peut vous donner d’intéressantes pistes de réflexion. Quels rêves aviez-vous enfant ? Comment préfériez-vous vous occuper ? Quels étaient les personnes, les lieux, les saveurs qui vous faisaient du bien ? Vous reconnecter à ces éléments peut vous aider à identifier des ressources parfois oubliées et à vous recentrer sur ce qui a réellement du sens pour vous. Être accompagné dans la rédaction d’un récit ou d’un événement de vie peut être un moyen de vous interroger sur l’enfant que vous avez été. C’est alors un premier pas ou un pas supplémentaire pour lui laisser plus de place au présent (vous pouvez suivre le lien suivant pour en savoir plus sur mes services à destination des particuliers).

Rêvez et restez curieux

Enfant, on s’exprimait souvent plus spontanément et notre créativité était à son apogée. Personnellement j’adorais la magie (je suis de la génération Harry Potter, vous comprenez !). Alors j’imaginais, sur ce thème, de nombreux scénarios dans lesquels mes amis et moi jouions un rôle. On se servait de notre environnement afin de créer un décor propice à nos jeux. On débordait d’idées. Et avec quel enthousiasme on s’investissait dans ces histoires imaginaires !

Aujourd’hui, afin de retrouver cet élan de créativité propre à mon enfance, je me donne le droit de rêver. La rêverie est un terreau bien fertile pour laisser émerger des idées créatives. Une autre piste intéressante à explorer est celle de la curiosité. Se positionner en observateur curieux de son environnement et de ses cinq sens, y rester attentif, permet de nourrir sa créativité.

appareil photo, cadre photo et objets décoratif dans une chambre

Relevez de nouveaux défis

Enfant, on passait par différentes phases d’exploration. On vivait intensément des événements considérés aujourd’hui comme anodins, puisqu’il s’agissait de découvertes. Se reconnecter à son âme d’enfant, c’est donc aussi oser se lancer des défis, revivre des découvertes. Jouer d’un instrument de musique, apprendre une langue, se mettre à la couture, écrire son journal, prévoir un voyage… Si vous êtes en manque d’inspiration, vous trouverez de nombreuses idées dans l’ouvrage 365 jours pour retrouver son âme d’enfant, écrit par l’auteure Christie Vanbremeersch.

Émerveillez-vous

Jean Gabin chantait en 1974 dans une très tendre chanson intitulée Maintenant je sais : « Y a 60 coups qui ont sonné à l’horloge/J’suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j’m’interroge/Maintenant je sais, je sais qu’on ne sait jamais. » Même si les aiguilles tournent, le monde qui nous entoure est si dense et complexe qu’il nous amènera toujours à nous étonner. Il nous permet donc de continuer à nous émerveiller devant des éléments simples et gratuits du quotidien : une rencontre, un sourire, une balade, un coucher de soleil… Et à chaque émerveillement, un sentiment de fraîcheur !

Pour conclure, vous reconnecter à votre âme d’enfant peut vous permettre d’adopter un certain recul afin de vous recentrer sur vos aspirations profondes et imaginer des projets plus alignés sur vos valeurs. Cultiver la rêverie et un esprit curieux, oser relever de nouveaux défis et continuer à vous émerveiller : un programme qui devrait déjà enthousiasmer votre enfant intérieur ! N’est-ce pas ? Interrogez-le pour voir…

avatar auteur atelier daphnis
Pauline
Écrivain public et biographe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient également vous intéresser…

homme qui observe la montagne assis sur un ponton

La contemplation : comment l’expérimenter ?

Pendant le dernier confinement, une proche amie évoquait, amusée, l’idée de remplacer ce fameux m…
quelques fleurs déposées sur des livres

Goûter à la poésie

Marbeuf, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Apollinaire… Dès l’école primaire, au collège, au lycée o…
pièces de scrabble indiquant le mot "notes", carnets et crayons à papier sur fond blanc

Ces mots inspirants et intraduisibles en français

Il n’est pas toujours facile de mettre des mots sur ce que l’on ressent. Mais parfois, si l’on ne…

© Atelier Daphnis. Tous droits réservés.
Design par Nomad Studio TL.